Inspiration aquatique

Le croquis

 Esquisse de la bague  

Le croquis est à la base du projet de bague.

Le prototype

Prototype cire

 Le prototype est sculpté dans la matière puis réalisé en argent 

La fabrication

Parce que chaque pièce est unique, chaque modèle possède des particularités et est donc différent de l’autre. Ils sont créés, dessinés et manufacturés en Provence à Marseille, où nous réalisons sur commande chaque bijou.
Aussi toutes les tailles sont disponibles. Avant de commander n’oubliez pas de préciser votre taille ! Quand le modèle de bague est large, comme Acetabulum par exemple, il est souvent nécessaire de prendre une taille supérieure afin qu’elle soit plus confortable à porter. La taille d’une bague est exprimée en millimètres et mesure la circonférence intérieure de l’anneau.

Chaque bague est livrée avec un certificat d’authenticité. Il garantit la composition du métal du bijou et la valeur de celui-ci. Chaque bijou est accompagné d’une facture qui précise la nature du métal du bijou, son poids, la nature et le nombre de pierres ainsi que la date de l’achat.

Les bijoux comportent au moins deux poinçons, celui du créateur, et celui de l’artisan qui a manufacturé le bijou et répondant à la norme française sur les poinçons.

Le joaillier à l’oeuvre

Le joaillier à l'oeuvre
Le joaillier à l'oeuvre

Les poinçons :

Le poinçon du créateur est la signature du bijou par son créateur. Il authentifie son origine et la qualité de sa fabrication et est apposé sur le dessus ou le coté de nos bagues.

Le poinçon de l’artisan est obligatoire sur les bijoux en argent 925/1000, quelque soit le poids de celui-ci. Il identifie la fabrication du bijou. Ce poinçon est soit de forme ovale, soit en losange, et renferme en son sein les deux initiales du nom de l’artisan et un graphisme qui lui est propre.

La tête de minerve est un poinçon représentant la Minerve, déesse de la guerre, représentée casquée et prête au combat sous l’antique. C’est devenu une représentation emblématique de la République Française apposée sur les poinçons certifiant les objets en argent. Il identifie les bijoux en agent 925/1000 de plus de 30 grammes. Les bijoux dont la masse d’argent est inférieure à 30 grammes ne sont pas assujettis à l’apposition de ce poinçon.

idées

métal

ans d'expérience

bagues

L’argent

Dans la nature on trouve assez rarement l’argent à l’état natif. Il est presque toujours accompagné de minerais de plomb ou de cuivre. 

Connu dès le néolithique, l’argent entre dans la composition d’objet divers, en particulier des objets ornementaux. Les premières extractions connues datent du troisième millénaire avant JC en Anatolie.  Au deuxième millénaire avant notre aire, l’argent est utilisé comme étalon de mesure en Mésopotamie. Les Egyptiens exploitaient des mines en Nubie et sous l’antiquité, les Grecques extrayaient du minerai dans la région d’Athènes dans les mines de Laurion. Ensuite les Romains exploiteront les ressources importantes de la péninsule Ibérique.

L’argent avait beaucoup de valeur jusqu’à la découverte au XIX ème siècle de gisements très importants sur le continent américain, au Mexique et au Pérou en particulier. Ces découvertes s’accompagnèrent de grands progrès dans les procédés d’extraction. Cela eut pour effet de réduire progressivement sa valeur au XX ème siècle.

L’argent est un métal blanc qui se travaille facilement car il est très malléable. Sa couleur varie néanmoins en fonction des composés de l’air. En effet il s’oxyde naturellement au contact des sulfures présents dans l’atmosphère ou dans certains aliments.  

Dans certaines circonstances l’argent noircit au contact du corps humain, en particulier quand il fait chaud. Cette oxydation produit une pellicule plus ou moins importante de sulfure d’argent de couleurs ocre à brune, voir noire avec quelquefois des reflets bleutés. 

L’argent le plus couramment utilisé en bijouterie est l’argent 925/1000, ce qui signifie que l’argent est fabriqué avec 92,5% d’argent pur. Il est appelé argent de premier titre ou argent sterling.

L’argent à l’aspect blanc et métallique peut être taché fortement de noir notamment par l’eau de javel, les eaux des sources thermales contenant du soufre.

L’argent patiné présentant des parties noircies et développant une fine pellicule de chlorure d’argent est altéré par certains produits d’entretien ménager contenant de l’ammoniaque.

Nous conseillons de nettoyer les bijoux en argent poli avec des produits naturels contenant du carbonate de calcium tel que le Blanc de Meudon.

Des réalisations uniques

Les voyages sous la mer sont des moments passés dans une autre dimension. Cyril Dérobert nous fait partager ces instants en racontant ses voyages, en écrivant cette histoire autour d’un bijou.

Cyril conçoit chaque bijou d’abord en croquis. Il assemble des idées et des observations puis dessine l’esquisse du bijou qu’il transcrira ensuite dans la matière, quelque fois du bois, de la terre puis enfin de la cire dure. Les cires sont fondues et du métal est coulé. Un prototype en argent est réalisé puis Cyril finalise le bijou.

Un moulage du prototype sera créé pour permettre sa reproduction. Chaque modèle reproduit est ensuite travaillé à la main pour lui donner son aspect final, son éclat et ses textures.

Cyril dessine certains bijoux avec des pierres naturelles, des coraux ou des nacres qu’il aura choisis pour retranscrire les éclats et les irisations de la lumière et de l’eau.